Contacts avec les défunts

entre eux, moi et vous

Quand je rentre en contact avec un défunt, je suis en lâchée prise totale, un état de conscience qui me permet l'accès pour communiquer avec eux, soit par  télépathie (la pensée) soit par clairsentiente (je les ressens en moi, près de moi), je peux également les voir et les entendre. 

Quand je suis en lâchée prise totale, c'est qu'un défunt à pris déjà contact avec moi, il est prêt à me transmettre des informations, me demande d'être prête à communiquer avec lui.

 

Les contacts avec les défunts se font de deux manières :

 

Lors de la prise de rendez-vous,  il convient d'en informer le défunt, en précisant que vous venez à mon cabinet ou que vous serez avec moi par téléphone le... à telle heure.

Exemple :

(défunt) je vais chez Isabelle vendredi 20 novembre  à 9 h peux tu te joindre à nous ? Je souhaite communiquer avec toi...

 

Lors de la rencontre en cabinet, apporter une photo , vous devez avoir son prénom, sa date de naissance et sa date de décès.

Si le contact se fait par téléphone envoyez le tout par courriel à contact@isabelleroman.com ou par MMS au 07 81 42 39 50.

 

La séance de lecture ("le contact") se maintient selon l'attitude de chacun, elle peut être reportée ou annulée à la demande de la famille ou à ma demande, d'autant plus si le contact ne se fait pas dans les 5 premières minutes,  

 

La seconde manière : Certains défunts ou entités se manifestent lors d'une consultation de voyance que je pourrais avoir avec  vous,  dans ce cas la voyance laisse place au contact, le plus certain c'est qu'ils sont juste de passage.

 

Dans les deux  cas :  nos défunts souhaitent transmettre un message,  reflètent des passages de leur vie, de leur combat ou de leur maladie mais, très rarement de leur souffrance, cela arrive que certains culpabilisent, d'autres n'ont aucune  gène à exprimer une certaine liberté retrouvée qu'on appelle le plus souvent "évolution".

 

Merci à eux !

Le jour du rendez-vous :

Répondez uniquement par OUI ou par NON, si vous le pouvez.

NE DONNEZ AUCUN Détail S.v.p, mais ne bloquez SURTOUT pas.

Important = Selon la capacité et mon énergie et le défunt,  le contact se fait dès les premières minutes.

Si cela n'est pas le cas, il est préférable de reporter la séance. (Voir conditions)

 

Le défunt se présente :

Vous devez le reconnaître dans sa manière de s'exprimer, de se tenir, il va parler de son physique, de sa maladie, de son suicide, de son accident...., ensuite il parle de vos échanges, de votre lien, de ce que sa vie était et même parfois de ce qu'elle aurait pu être et tout ceci par mon intermédiaire.

Il ne donne pas toujours son prénom, mais cela peut arriver qu'il donne des informations extrêmement précises.

Un contact est : PRÉCIS, TRÈS PRÉCIS, EXTRÊMEMENT PRÉCIS.

Plus la confiance est présente, plus le fluide passe.

Il peut être à côté de vous, mais là seule façon de le croire, il va avoir une posture, une façon de se tenir que seul vous reconnaissez toujours par mon intermédiaire.

Il peut vous faire ressentir du froid, du chaud ou des frissons, si vous avez des capacités de ressentir les choses, il fera ressentir il m'en fera part immédiatement.

Il vous donne des détails de lui ou de vous ensemble avec lui, de sa famille, sur ce que vous savez aujourd'hui, ou ce que vous savez d'hier et même si c'est rare, de ce que vous aimeriez savoir de demain.

Parfois il répond à des questions que vous auriez auparavant écrit ou que vous, vous aurez posé avant de rentrer en séance.

La prise de rendez-vous :

Où, quand, comment ? :

Peu importe l'endroit choisit au préalable, par téléphone, en Visio conférence, en cabinet.

Quand ? C'est vous qui le décidez, mais moi aussi, je peux ressentir à la prise de rendez-vous que c'est trop tôt, que vous n'êtes pas prêt(e).

Lorsque je vous reçois ne soyez pas surpris de ma réaction, je peux donner l'impression de vous ignorer totalement, hors ce n'est pas le cas,  sauf que vous n'êtes pas assis(e) ou à peine, je vous dis allo, que la communication avec le défunt peut avoir déjà commencé.

 

Pour le faite, le bonjour entre vous et moi, peut sembler distant, mais reste poli et respectueux, NE LE PRENEZ PAS MAL, AU CONTRAIRE.

L'échange se fait très souvent quand la famille a reconnu le défunt, souvent en séance bien avancée ou en fin de séance

Il y a des temps de pauses pendant la séance, possible que vous ne remarquez rien, cela dure quelques secondes, pour vous, mais le plus souvent j'en profite, pour me relaxer intérieurement, enfin si le défunt me laisse.

Ma priorité va plutôt se concentrer, afin d'avoir le maximum d'informations que le défunt tentera de me communiquer.

Je vous rassure uniquement à travers les messages de vos défunts, c'est ma démarche.

Devez-vous me tester ?

Pas du tout ! Ne me poser pas des questions tests , c'est absurde et un manque de respect, pour le défunt qui déploie toute son énergie et moi-même qui en fait autant.

Si la séance se passe bien, le défunt va se sentir en confiance et donnera les informations que lui seul trouve nécessaire de dire et parfois, ça arrive qu'il donne des tonnes d'informations.

Le contact défunt est un moment à la fois triste et plaisant.